S'informer

S'informer

Actualités des entreprises, tissu économique, territoires de Grenoble-Isère

01 février 2017

Ambassadeur Alpes Isère : Cédric Chappaz, cofondateur et CEO, Hap2U

«On trouve à Grenoble une convergence de moyens humains et techniques unique en Europe»

 

Arrivé à Grenoble en 2003 comme chercheur au CEA Leti, cet ingénieur en micro-électronique a travaillé une dizaine d’années chez STMicroelectronics avant de créer Hap2U fin 2015. La start-up développe une technologie innovante pour générer une sensation de touché sur les écrans tactiles. À travers sa participation au salon Computex à Taiwan, au Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas (États-Unis) et l’ouverture d’un bureau à Taipei (Taiwan) début 2017, elle participe au rayonnement international de l’écosystème grenoblois.

 

Pourquoi avez-vous choisi d’entreprendre à Grenoble ?
J’apprécie certes la montagne, les randonnées et le ski, mais c’est surtout pour l’écosystème que je suis à Grenoble : on trouve ici une convergence de moyens humains et techniques unique en France, et même en Europe. La technologie que nous intégrons dans les dalles tactiles a été développée au CEA Leti. Nous travaillons également avec le laboratoire TIMA, et il y a aussi des contributions de l’équipe d’Orange Labs à Meylan. Pour une jeune entreprise comme Hap2U, il est très important de pouvoir compter sur toutes ces compétences.

 

Quelle est l’activité d’Hap2U ?
Nous développons une technologie permettant de générer une sensation de relief et de matière sur les écrans de téléphone et de tablette. Grâce à la solution Hap2U, l’utilisateur peut ressentir physiquement  la présence d’un bouton ou d’une molette. Les applications sont nombreuses, notamment dans la téléphonie, l’automobile ou l’industrie.

 

Comment le projet est-il né ?
J’ai commencé à y travailler au sein de STMicroelectronics il y a six ans. Les travaux se sont poursuivis dans le cadre d’un projet labélisé par trois pôles de compétitivité dont Minalogic. En 2015, j’ai créé Hap2U afin de mener à bien l’industrialisation. Nous avons levé 550.000 euros pour préparer l’industrialisation. La société emploie aujourd’hui huit personnes et est hébergée sur la plateforme CIME-Nanotech.

 

Pourquoi avoir ouvert un bureau à Taiwan ?
Nous avons eu l’an passé l’opportunité de participer au salon Computex, à Taiwan, dans le cadre d’une mission organisée par l’AEPI, Minalogic et Semi Europe. Nous y avons rencontré la plupart des fabricants de dalles tactiles. Cela s’est révélé déterminant : nous avons réalisé qu’il y avait en Asie beaucoup de partenaires potentiels. Les contacts pris à cette occasion se sont poursuivis et nous avons décidé d’ouvrir en janvier dernier un bureau à la Chambre de Commerce et d’Industrie France Taiwan (CCIFT) pour accompagner notre développement en Asie, à Taiwan mais aussi au Japon et en Chine.

 

FICHE TECHNIQUE
Hap2
Grenoble
8 salariés

 

A propos des Ambassadeurs Alpes Isère, la communauté de ceux qui font rayonner l'Isère

Afin de maintenir le dynamisme économique du Département de l’Isère, et dans un contexte de concurrence internationale entre les territoires, l’AEPI fédère une communauté des Ambassadeurs Alpes Isère. Entrepreneur, ingénieur, chercheur, étudiant, artiste ou sportif, chacun est à son niveau un ambassadeur. En partageant votre attachement à l’Isère, vous pouvez être amené à promouvoir les atouts de l’Isère au sein de votre réseau et dans le cadre de votre activité professionnelle.
L'AEPI est à vos côtés pour vous aider à promouvoir les atouts et les valeurs du territoire en toutes circonstances, en France et à l'étranger.
Pour en savoir plus : l'espace Ambassadeurs (http://www.grenoble-isere.com/ambassadeurs/), le groupe LinkedIN ou un contact : ambassadeurs@grenoble-isere.com