S'informer

S'informer

Actualités des entreprises, tissu économique, territoires de Grenoble-Isère

30 mars 2017

Ambassadeur Alpes Isère : Jean Souchal, président du directoire de POMA

Jean Souchal POMA« Poma est par nature une entreprise multiculturelle »

 

Originaire de Saint-Martin de Belleville, dans la Vanoise, Jean Souchal aime à rappeler que l’Isère prend sa source en Savoie. Entré chez Poma en 1981 comme dessinateur, cet ingénieur des Arts et Métiers, également diplômé de l’EMLyon, est depuis 2010 à la tête du directoire du groupe de Voreppe. Leader mondial du transport par câble, Poma emploie 950 personnes dont un tiers hors de France, et réalise les trois quarts de son chiffre d’affaires à l’export. Jean Souchal, ambassadeur Alpes Is(h)ere de la première heure, témoigne ainsi de l’excellence de l’industrie  iséroise dans 90 pays,  et notamment en Chine où son entreprise a décroché en début d’année un contrat de 200 millions d’euros.

 

Comment conciliez-vous l’ancrage isérois de Poma et son rayonnement international ?
Poma est par nature une entreprise multiculturelle. Nous sommes présents dans 90 pays et réalisons 75 % du chiffre d’affaires à l’export. Notre politique consiste  à être Chinois en Chine, Colombiens en Colombie, Algériens en Algérie, etc. Un tiers de nos salariés sont basés hors de France et la plupart ne sont pas de nationalité française : nous avons 140 personnes aux États-Unis, une centaine en Chine, une quarantaine en Colombie… En revanche, la plupart des équipements que nous installons sont fabriqués en Auvergne Rhône-Alpes, principalement en Isère et en Savoie.

 

C’est ce qui vous a permis de décrocher en début d’année un très gros contrat en Chine ?
La Chine, c’est une longue histoire pour Poma : je suis d’ailleurs le deuxième salarié du groupe à m’y être rendu, c’était il y a plus de trente ans. En 1989, nous y avons créé la société Poma Beijing. Nous avons commencé par équiper des sites touristiques, et aujourd’hui nous bénéficions du développement du ski dans le pays, qui organisera en 2022 les Jeux Olympiques d’hiver. Nous sommes présents dans une dizaine de grosses stations, comme celle de Yabuli, dans le nord-est. Et nous venons en effet de signer un contrat de 200 millions d’euros pour construire 35 remontées sur la station de Thaiwoo au cours des cinq prochaines années.

 

Les racines alpines de Poma constituent-elles un avantage concurrentiel en Asie ?
L’expertise française est très reconnue en Chine dans le domaine de la montagne : nos interlocuteurs n’ont pas manqué de nous faire remarquer que la France est le seul pays à avoir organisé trois JO d’hiver — Chamonix en 1924, Grenoble en 1968 et Albertville en 1992. Nous bénéficions aussi du rayonnement de l’Ecole du ski français, qui est la plus grande école de ski au monde, et de l’aura de grandes entreprises comme Rossignol et la Compagnie des Alpes. Où que vous alliez dans le monde, du Chili au fin fond du Kazakhstan, Grenoble, la capitale des Alpes, est perçue comme un centre d’excellence pour les activités économiques liées à la montagne. C’est évidemment un atout pour nous.

 

Quel regard portez-vous sur la démarche Ambassadeurs Alpes Is(h)ere lancé par le Département de l’Isère ?
C’est une démarche très intéressante dans la mesure où elle affirme le rôle des activités liées à la montagne dans le développement économique de notre territoire. C’est la montagne qui a permis l’essor des sports d’hiver et du tourisme — et l’histoire de Poma est intimement liée à cela. Il est très positif de rappeler que l’Isère est un département des Alpes, que Grenoble est la capitale des Alpes. Il est important de travailler sur l’attractivité du territoire et du cadre de vie pour continuer à attirer des talents qui feront la richesse de nos entreprises et permettront leur développement.

 

A propos de POMA

Création 1936
Siège à Voreppe
Chiffre d’affaires : 286 millions d’euros
950 salariés dont 650 en France

 

A propos des Ambassadeurs Alpes Isère, la communauté de ceux qui font rayonner l'Isère

Afin de maintenir le dynamisme économique du Département de l’Isère, et dans un contexte de concurrence internationale entre les territoires, l’AEPI fédère une communauté des Ambassadeurs Alpes Isère. Entrepreneur, ingénieur, chercheur, étudiant, artiste ou sportif, chacun est à son niveau un ambassadeur. En partageant votre attachement à l’Isère, vous pouvez être amené à promouvoir les atouts de l’Isère au sein de votre réseau et dans le cadre de votre activité professionnelle.
L'AEPI est à vos côtés pour vous aider à promouvoir les atouts et les valeurs du territoire en toutes circonstances, en France et à l'étranger.
Pour en savoir plus : l'espace Ambassadeurs (http://www.grenoble-isere.com/ambassadeurs/), le groupe LinkedIN ou un contact : ambassadeurs@grenoble-isere.com