S'informer

S'informer

Actualités des entreprises, tissu économique, territoires de Grenoble-Isère

08 octobre 2015

INSPIRA accueille un séminaire sur la thématique « Les enjeux du report modal, quelles réponses du territoire Rhône Médian ? »

Salaise-sur-Sanne, 8 octobre 2015 - Dans le cadre du Grand Projet Rhône Alpes Rhône Médian, INSPIRA-espace industriel responsable et multimodal accueille sur une demi-journée un séminaire sur la thématique du report modal.

 

Face aux enjeux économiques, énergétiques et environnementaux, il devient essentiel pour les entreprises de se tourner vers de nouvelles solutions logistiques. Ces réflexions constituent l’objet du séminaire « Les enjeux du report modal, quelles réponses du territoire Rhône Médian ? »

 

Organisé dans le cadre du Grand Projet Rhône Alpes Rhône Médian, en partenariat avec la Compagnie Nationale du Rhône et la Chambre de Commerce et d'Industrie Nord Isère, le séminaire réunit les différents acteurs concernés : collectivités territoriales, chargeurs, opérateurs de transport.

 

Un séminaire qui se déroule en trois parties

 

Une conférence plénière abordera les questions relatives à la création d’un Opérateur Ferroviaire de Proximité et à la mise en place d’une stratégie portuaire concertée sur le territoire Rhône Médian, comme territoire d’avenir pour le report modal.

 

Dans un second temps, à partir de témoignages d’entreprises de Rhône Médian et d’exemple de collaboration opérateur-chargeur réussies, l’objectif sera d’identifier quels sont les facteurs de réussite à la mise en place de logistiques ferroviaires et fluviales, comment les rendre plus opérationnelles pour aller vers des pratiques de transport plus durables, et comment surmonter les éventuelles difficultés.

 

Enfin, le séminaire se conclura avec une conférence sur la vision prospective du fret ferroviaire et fluvial en France et en Europe.

Le séminaire est organisé par le Syndicat Mixte de la Zone Industrialo-Portuaire de Salaise/Sablons et se déroulera sur INSPIRA, un site multimodal exceptionnel. Seul site multimodal en Isère équipé d’un port géré par la CCI Nord-Isère, situé à proximité de la première plateforme chimique de France, Inspira a l’ambition de devenir une référence en matière de développement économique et d’écologie industrielle.

 

Témoignage de Mathieu Bleusez, directeur de Rubis Terminal, une entreprise présente sur INSPIRA

 

La flexibilité dans les modes de transports et la possibilité de pouvoir effectuer un report modal sont cruciales pour Rubis Terminal. Pour bien comprendre l’importance de cette flexibilité il faut comprendre les différents profils des clients de Rubis Terminal. Quatre profils ressortent :

  •           Des distributeurs de produits : sans capacité de production locale, mais avec des clients locaux, ils sont intéressés par un point d’appui logistique dans la région. Ils souhaitent amener leurs produits en grande quantité, par voie fluviale ou ferroviaire, pour réduire leurs coûts de transports et procèdent à une distribution locale adaptée à leurs clients. Par exemple une livraison routière pour des clients souhaitant de faibles quantités et/ou n’ayant pas d’installation ferroviaire ou fluviale.
  •           Un industriel en arrêt technique : il a besoin de remplir très rapidement des bacs avant son arrêt technique pour continuer à approvisionner ses clients alors qu’il ne produit plus. Il utilise donc tous les modes logistiques à sa disposition, pour remplir en très peu de temps les capacités louées et doit maintenir les mêmes conditions de livraison à ses clients, y compris en terme de modes de transport, à partir de Rubis Terminal lors de son arrêt.
  •           Un industriel manquant de capacité et ayant besoin d’un stockage stratégique (pour, par exemple, garantir une disponibilité de sa matière première même en cas de rupture d’approvisionnement) : il a la possibilité d’utiliser tous les modes de transport et peut ainsi optimiser sa logistique et également la faire évoluer dans le temps en fonction de ses besoins.
  •           Un industriel ayant un mode de sortie différent du mode d’entrée de son client : il approvisionne le produit dans les bacs avec un mode de transport et ressort avec un autre mode. Il peut ainsi « transformer », des camions en wagons ou en barges, des wagons en barges ou en camions et des barges en camions ou en wagons.

Une implantation permettant cette flexibilité est donc essentielle.

 

Le développement d’INSPIRA soutenu et accompagné par l’AEPI, le GPRA, la CCI Nord-Isère et CNR

 

Francis CHARVET président d’INSPIRA : « C’est un espace disposant de ressources foncières et de services de haute qualité. Dès à présent les collectivités et partenaires d’INSPIRA ont souhaité soutenir le développement de l’activité multimodale et engager un futur réaliste et ambitieux pour répondre aux besoins des industriels avec la création d’une plateforme trimodale au cœur d’un projet d’aménagement de haute qualité environnementale. Ce séminaire est l’opportunité de mobiliser de futurs partenaires, investisseurs, chargeurs qui souhaitent investir dans une plateforme unique dans l’Est de la France ».

 

« Inspira est l’un des grands projets du Département de l’Isère. Cette zone industrialo portuaire présente de nombreux atouts pour attirer de nouvelles entreprises qui souhaitent y développer leurs activités. L’AEPI, agence de développement économique de l’Isère est fortement impliquée dans sa valorisation et sa promotion auprès d’investisseurs français et internationaux » souligne Yannick Neuder, Président de l’AEPI.

 

« Réussir l’industrialisation du XXIème siècle, tel est le pari auquel s’attaque Rhône Médian ! Dans le cadre du GPRA, il s’agit notamment de faire en sorte que l’aménagement fluvial et ferroviaire et le développement d’INSPIRA bénéficie  à tout le territoire, l’ensemble des entreprises et la population. » indique Philippe Delaplacette, co-président du GPRA Rhône Médian

 

 « Faire de la voie d’eau une alternative pérenne à la route est l’ambition de CNR, gestionnaire des 18 plateformes industrielles et portuaires de Lyon à la Méditerranée. En partenariat avec les acteurs locaux, nous favorisons l’intermodalité. Sur le site INSPIRA, nous valoriserons du foncier pour l’accueil d’entreprises et contribuerons aux projets d’économie circulaire, grâce à nos expertises multiples d’aménageur et de producteur d’énergie verte » mentionne Elisabeth Ayrault, Présidente de CNR.

 

« La volonté de la CCI Nord Isère en tant que facilitateur du développement économique et gestionnaire du Port de Vienne Sud Salaise Sablons a toujours été de favoriser la multimodalité afin de répondre aux besoins des entreprises. Cela s’est traduit par des investissements importants qui ont dynamisé l’outil portuaire pour le rendre compétitif et pertinent au fil du temps et pour répondre aux évolutions de demain. La CCI Nord Isère entend également prolonger son rôle en matière d’aménagement du territoire, en s’inscrivant durablement en tant que gestionnaire d’un équipement portuaire. La dimension fluviomaritime est, et a toujours été, le gage de l’expansion économique. L’activité portuaire est par conséquent celle qui, couplée à une filière logistique performante, doit permettre à nos territoires de capter une partie de ces flux. Ainsi, aujourd’hui la notion de report modal prend tout son sens avec une capacité de gestion de la plateforme multimodale de Vienne-Sud Salaise/Sablons des flux sur 3 modes (eau / fer / route). La stratégie de la CCI Nord Isère est donc dans la lignée des objectifs nationaux de développement des différents modes de transports et ce, d’une manière complémentaire » commente Daniel Paraire, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Nord-Isère.

 

Accédez au communiqué de presse complet et imprimable (pdf)