S'informer

S'informer

Actualités des entreprises, tissu économique, territoires de Grenoble-Isère

07 mars 2016

La filière hydrogène grenobloise à Tokyo

Une importante délégation iséroise a participé au salon Fuel Cell Expo, le rendez-vous international des acteurs de l’hydrogène et des piles à combustibles, organisé du 2 au 4 mars à Tokyo (Japon). Sa mission : promouvoir le savoir-faire de la métropole grenobloise dans le domaine de l’énergie hydrogène.

 

La filière hydrogène grenobloise était à l’honneur au salon Fuel Cell Expo, le grand rendez-vous international des acteurs institutionnels et industriels de l’hydrogène, qui s’est déroulé 2 au 4 mars à Tokyo (Japon). Parmi la délégation française figuraient des représentants de Grenoble-Alpes Métropole, du CEA-Liten, des entreprises Paxitech et SymbioFCell, et un expert de l’AEPI, l’agence de développement économique de l’Isère. A noter également la présence de l’entreprise drômoise Ad-Venta (bien Ad-Venta). Cette mission au pays du soleil levant était pour nos représentants l’occasion de promouvoir le savoir-faire de la métropole grenobloise auprès des grands acteurs mondiaux de l’énergie hydrogène..

 

Christophe Ferrrari, président de Grenoble-Alpes Métropole, déclare : « 80% des acteurs français de la filière hydrogène se trouvent en Auvergne-Rhône-Alpes, principalement autour de Grenoble. Le secteur est en plein essor et devrait créer 10.000 emplois en France dans les dix prochaines années ».

 

La délégation a notamment présenté au Japon le projet HyWay, financé par la région Auvergne-Rhône-Alpes et l’État, et piloté par le pôle de compétitivité Tenerrdis. Initié en 2014, il prévoit le déploiement de 50 véhicules Renault Kangoo électriques équipés chacun d’un prolongateur d’autonomie à hydrogène, et la mise en service de deux stations de recharge, l’une à Grenoble et l’autre à Lyon. Premier déploiement d’envergure d’une flotte de véhicules à hydrogène en Europe, le projet HyWay témoigne du rôle pionnier de la métropole grenobloise dans le développement de cette filière.

 

Yannick Neuder, vice-président d’Auvergne-Rhône-Alpes délégué à l’Enseignement supérieur, à la Recherche et à l’Innovation et président de l’AEPI, déclare : « La métropole grenobloise concentre sur son territoire toutes les étapes de la chaîne de valeur de la filière hydrogène : la formation avec Grenoble INP, la recherche avec le CEA-Liten et l’Institut Néel, et la production avec des acteurs comme Air Liquide, McPHy Energy, SymbioFCell, Axane, Paxitech, Tronico ou encore Sylfen. C’est une nouvelle illustration de l’efficacité du triptyque recherche-université-industrie qui caractérise l’écosystème grenoblois ».

 

Le salon Fuel Cell Expo est le grand rassemblement mondial des acteurs de l’hydrogène et des piles à combustibles. Il a accueilli l’an passé 1.500 exposants de 28 pays et plus de 70.000 visiteurs. Le Japon est à l’avant-garde du développement des technologies hydrogène. Le constructeur Toyota a lancé fin 2014 le premier véhicule grand public à hydrogène, baptisé Mirai. Nissan et Honda s’apprêtent à faire de même. Plusieurs dizaines de stations de recharge sont déjà en service sur l’archipel.

 

Télécharger le communiqué de presse