S'informer

S'informer

Actualités des entreprises, tissu économique, territoires de Grenoble-Isère

09 juin 2015

MedTechs : la filière iséroise à l’honneur de IN3 EuroMedTech 2015

les 10 et 11 juin prochains à Vienne (Autriche)

 

 L’AEPI et le cluster MEDIC@LPS ouvrent ensemble à l’échelle internationale de nouvelles opportunités de développement pour les MedTechs iséroises, confirmant la forte attractivité du territoire Grenoble-Isère

 

 

 

Grenoble, le 11 juin 2015 – Lors de l’édition 2015 de IN3 EuroMedtech, l’AEPI et MEDIC@LPS porteront l’excellence et les atouts des Medtechs iséroises à l’attention des visiteurs de cet événement majeur de la filière. Cécile Real, Vice-Présidente de MEDIC@LPS illustrera le jeudi 10 juin à 9h15 lors de la conférence « Top MedTech companies to watch : companies presentation » l’attractivité du territoire Grenoble-Isère pour les start-ups et les investisseurs financiers.

 

« Les MedTechs sont au cœur de l’économie de Grenoble-Isère depuis plus de 50 ans, ce territoire ayant toujours été pionnier et moteur en matière d’innovation dans ce domaine. Il est aujourd’hui un territoire d’expérimentation de la e-santé appliquée à la Silver Economie, illustré notamment par la plateforme  technique Clinatec et le projet Autonom@Dom porté par TASDA », commente Adeline Cicollela, chargée de développement pour la filière MedTech de l’AEPI.

 

« Outre les compétences technologiques d’un écosystème unique en Europe, Grenoble-Isère est l’un des rares sites où la multidisciplinarité scientifique permet de concevoir des dispositifs médicaux miniaturisés, de nouveaux outils de diagnostic, des robots pour l’aide chirurgicale ou encore des produits innovants pour l’imagerie », complète Grégory Vernier, Ph.D, chargé de projets de MEDIC@PLS.

 

Cette action commune de promotion à l’international s’inscrit dans le cadre de la convention de partenariat signée entre l’AEPI et MEDIC@LPS en avril dernier. Leur objectif partagé est de renforcer la filière des technologies de la santé iséroise (biotechnologies, dispositifs médicaux, diagnostic, imagerie et e-santé) aussi bien en France qu’auprès des investisseurs internationaux.

 

Téléchargez le communiqué de presse