S'informer

S'informer

Actualités des entreprises, tissu économique, territoires de Grenoble-Isère

06 mai 2014

Silicon Europe donne rendez-vous aux acteurs micro-nanoélectroniques à la conférence internationale High Tech Systems

Silicon Europe donne rendez-vous aux acteurs micro-nanoélectroniques à la conférence internationale High Tech Systems 7 et 8 mai à Eindhoven (Pays-Bas) - stand 22

L'AEPI et Minalogic se mobilisent pour valoriser la dynamique collaborative à l'ouvre au sein de Silicon Europe lors de la conférence internationale High Tech System d'Eindhoven (Pays-Bas).

Cet événement majeur de l'industrie micro-nanoélectronique offre une opportunité unique pour le consortium européen dont sont partenaires les deux organisations, ainsi que la Ville de Grenoble, de présenter le travail accompli depuis un an et demi et de détecter de nouveaux partenariats de développement économique et de recherche.

Grenoble, le 5 mai 2014 - L'AEPI, agence économique de promotion de l'Isère, et Minalogic , pôle de compétitivité mondial du numérique alliant la micro-nanoélectronique et le logiciel, se mobilisent autour de la participation de Silicon Europe à la conférence internationale High Tech Systems, qui se tiendra à Eindhoven les 7 et 8 mai prochains. Ensemble, les partenaires y valoriseront la filière européenne de la micro-nanoélectronique, thématique identifiée par l'Europe comme Technologie Clé Générique (Key Enabling Technology - KET), et encourager les synergies entre acteurs.

L'alliance Silicon Europe a été lancée en octobre 2012 pour insuffler une nouvelle dynamique à la politique industrielle européenne en micro-électronique et se placer au cour de la stratégie de croissance « Europe 2020 ». Il réunit 6 clusters européens : Silicon Saxony (Allemagne), Minalogic (France), BSC et High Tech NL (Pays-Bas), DSP Valley (Belgique), me2c (Autriche). Les membres de l'alliance ont été consultés par la Commission Européenne dans le cadre de la définition et de la mise en ouvre de sa stratégie microélectronique. Par ailleurs, les 5 régions européennes ont achevé fin 2013 le travail de cartographie de leurs compétences, et de leur offre et demande de R&D, afin d'identifier des complémentarités, évaluer leurs forces et faiblesses et évaluer les opportunités de croissance et nouveaux marchés.

Voir le communiqué de presse