S'informer

S'informer

Actualités des entreprises, tissu économique, territoires de Grenoble-Isère

09 février 2018

La maladie de Huntington mieux comprise

En combinant l’utilisation de neurones issus de souris modèles de la maladie de Huntington (une maladie neurologique d’origine génétique) et la technologie microfluidique, l’équipe de Frédéric Saudou, de Grenoble Institut des Neurosciences (GIN - Inserm/UGA), en collaboration avec Benoit Chariot, de l’institut d’électronique des systèmes (CNRS/Université de Montpellier), a  reconstitué sur une puce le circuit neuronal atteint chez les patients. Cette étude a permis d’identifier un nouveau mécanisme pathogénique et notamment le rôle fondamental du cortex dans la genèse des dysfonctions au niveau du circuit entier. Ces résultats devraient permettre de développer des stratégies thérapeutiques mieux adaptées pour les patients.


CONTACT : Muriel Jakobiak : 04 76 51 44 98 (Grenoble), muriel.jakobiak@univ-grenoble-alpes.fr

 

 

 

 

 

L'économie en Isère