S'informer

S'informer

Actualités des entreprises, tissu économique, territoires de Grenoble-Isère

07 octobre 2014

Master Erasmus Mundus bioHealth

Les masters Erasmus Mundus sont des formations d’excellence s’appuyant sur un réseau d’universités européennes reconnues internationalement et qui bénéficient d’un partenariat fort avec le monde scientifique et socio-économique.
L’Université Joseph Fourier, qui est impliquée dans 3 de ces masters, pilote le programme Erasmus Mundus BioHealth Computing. Il vise à former des cadres de haut niveau pour les industries du vivant et de la santé, qui seront capables de travailler dans des environnements pluridisciplinaires associant biotechnologies, recherche clinique, santé-environnement, technologies de l’information et modélisation biomathématique. Les 14 diplômés de la promotion 2014 ont effectué un parcours international dans deux universités d’accueil, comprenant un stage au sein de centres de recherche universitaires, hospitaliers ou industriels. Sur les 22 diplômés de la précédente promotion, quatre diplômés sont en poste au sein de divisions R&D d’entreprises françaises ou étrangères, trois sont doctorants dans des laboratoires de l’UJF, cinq dans des universités partenaires, deux au Max-Planck-Institute, et un au CEA de Saclay. La promotion 2015 sera composée de 20 étudiants sélectionnés parmi 150 candidats de 12 nationalités différentes. L’année 2013-14 a été marquée par la mise en place d’une offre de formations thématiques organisée au sein de l’European Scientific Institute d’Archamps.
Ces formations, qui réunissent les partenaires du consortium BioHealth Computing, ainsi que des institutions associées tel que le CERN, l’Université de Genève, le Karolintska Institute ou l’Université de Californie San Diego, proposent une introduction aux nouvelles technologies émergentes dans le domaine de la vie et de la santé, comme avec par exemple la nouvelle école sur le Big data in systems medecine.

 

Lettre de l'Economie a grenoble et en Isère