S'informer

S'informer

Actualités des entreprises, tissu économique, territoires de Grenoble-Isère

12 mai 2016

Smart Me Up boucle une levée de 2 millions d’euros

Spécialiste de la reconnaissance faciale, la start-up meylanaise Smart Me Up a réalisé un premier tour de table de deux millions d’euros auprès de la BPI, de business angels - dont Xavier Niel (Iliad), Jacques-Antoine Granjon (Vente Privée) et Jean- David Blanc (Allociné) - et d’investisseurs internationaux, notamment américains et australiens. Une levée complémentaire d’un million d’euros est en cours.
Grâce à ces fonds, Smart Me Up va démarrer la commercialisation de sa technologie de reconnaissance et d’analyse faciale, qui permet de déterminer le genre, l’âge, les émotions ou encore l’état de fatigue d’une personne à partir d’un flux vidéo.
Déjà en contact avec Photomaton et la SNCF, la start-up a plusieurs marchés porteurs en ligne de mire : la maison connectée, l’automobile, la sécurité et la distribution. Elle vise un chiffre d’affaires de 3 M€ en 2017, et de 8 à 10 M€ en 2018. Smart Me UP prévoit d’ouvrir prochainement un bureau aux États-Unis et de se lancer en Asie (Chine et Corée du Sud) en 2017-2018. Son effectif va doubler pour atteindre 20 collaborateurs d’ici la fin de l’année.

CONTACT : Loïc Lecerf : 04 56 85 00 21 (Meylan), contact@smartmeup.org

 

 

 

Lettre de l'Economie a grenoble et en Isère